Table Ronde 2 - La société : au service de la relation patient-médecin

Nous en sommes tous conscients, la société actuelle est différente de celle que connaissaient nos ainés. Le paternalisme a laissé place à une coopération avec le patient. Celui-ci est devenu acteur de sa santé, mais aussi de plus en plus revendicatif sur les soins qui lui sont apportés.
Ces dernières années ont d’ailleurs vu augmenter les procès contre les médecins, les médicaments et les produits de santé. Un produit miraculeux un jour peut être banni le lendemain. Le médecin, tout aussi désabusé que son patient, doit s’adapter. Les patients perdent confiance : à nous de savoir les accompagner et recréer une relation de soin stable.
Des grands messages de santé publique à l’utilisation d’internet, en passant par la presse écrite et télévisée, le patient évolue vers une recherche active d’informations. Certains décident même d’en fournir aux autres par les forums et blogs par exemple, qui fleurissent sur la toile. Des centaines de patients y échangent des renseignements ou des expériences plus ou moins valides scientifiquement.
Le patient ne cherche donc plus l’information auprès du médecin, mais l’y confronte. Le rôle du médecin change. Pouvant se servir de ces messages à certaines occasions, il doit aussi apprendre à se justifier voire à contredire les données du patient.
Après avoir développé ces changements, nous réfléchirons aux moyens d’adaptation de notre pratique face à l’émergence de tous ces nouveaux outils.
Isabelle ETTORI-AJASSE, Trésorière de l’ISNAR-IMG